Accéder au contenu principal

Comment j'ai trouvé mes clients....



On me demande souvent comment j’ai trouvé mes premiers clients. Question intéressante, aujourd’hui je suis assez fière de dire que c’est eux qui me trouvent et non pas l’inverse :-) mais j’ai travaillé dur pour cela et rien n’est acquis.
Pour trouver mes précieux clients j’ai suivi 2 phases :

1 Mon offre

Analyse de mon offre cela peut paraitre bête comme cela, mais il m’a fallu une formation markéting pour bien comprendre… mon offre, c’est quoi ?
            A ) ce que je SAIS faire : encore une fois cela peut paraître évident mais il est bon de le rappeler. J’ai donc (parce qu’on parle de moi J ) listé toutes mes compétences (oui cela prend du temps) j’ai repris tous mes anciens jobs (attention j’ai bien dit tous !!! on a forcément appris quelque chose en travaillant ) 1 par 1 et j’ai détaillé toutes mes tâches et donc ce que je sais faire ensuite j’ai défini :
            b) ce que je PEUX faire : ben oui, on ne peut pas faire n’importe quoi en étant indépendant il y a des limites. Aussi en fonction du fait que l’on veuille travailler à domicile ou sur site, cela peut changer.  J’ai donc supprimé de ma liste précédente ce que je ne pouvais pas faire. Ensuite j’ai défini
c) ce que je VEUX faire : Clairement si je me suis lancée c’est bien pour faire des trucs qui me plaisent. Sinon on se décourage vite et on ne peut pas trop démissionner de sa propre boîte ! lol ! Par exemple, je savais que la permanence téléphonique n’était pas pour moi, je n’avais aucune envie de rester chez moi toute la journée ! J’ai donc supprimé cette prestation.

Voilà, mon offre est bien définie, maintenant reste la phase 2 :

2- Prospection

Là cela se complique, je ne suis pas du tout commerciale et aller vers les autres est un véritable supplice pour moi (on dirait pas hein !!!! je me soigne :-) )

J’ai donc établi un plan markéting, cela fait un peu peur comme cela mais c’est un passage obligé. On ne prospecte pas n’importe qui, n’importe où n’importe comment !

a)      Définir sa cible : alors par exemple les étudiants, médecins, avocats si on veut faire de la retranscription.   Des médecins ou avocats également pour la permanence téléphonique. Les artisans pour des prestations à distance, des petites entreprises pour des prestations sur site… enfin vous avez compris.
b)      Adapter notre offre à la cible : Je fais une action de prospection par cible, j’ai donc un discours, des documents commerciaux, etc., adapté à ma cible (une page sur notre site, une partie de flyer…). J’ajouterais qu’il faut également adapter les moyens de prospection. La prospection téléphonique est très utile pour décrocher les RDV, mais après faut assurer (perso, je suis plutôt douée pour décrocher des RDV, mais j’assure pas sur place :-( )
c)      Mesurer les actions de prospection, cela permet de savoir en quoi vous êtes doué et continuer sur cet axe. A contrario, vous poser des questions et se former si vous n’avez aucun retour sur votre prospection (aucune ouverture de mail par exemple)


Ensuite, ben y a plus qu’à j’ai envie de dire… on se bouge, on va à tous les endroits où on peut rencontrer des gens, les salons,  les forums, les associations. En fait, je crois qu’il n’y a pas de secret. faut se bouger :-)

Commentaires

  1. Bonjour,

    Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
    Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.

    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.

    La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos.

    Voici le lien: http://revenumensuel.com/

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Transcription d’entretiens sociologiques.

Les étudiants en master de sociologie doivent rédiger pour la fin de l’année un mémoire. Dans cette matière, il y a une méthodologie pour la rédaction de celui-ci. Le sujet de ce mémoire peut être enrichi de deux façons : soit grâce à une étude complète composée de 150 à 200 questionnaires, soit grâce à une bonne quinzaine d’entretiens. C’est de ces entretiens que nous allons parler, car ils peuvent être confiés à une secrétaire indépendante.
Dans la grande majorité des cas, ces entretiens durent environ 1 heure. 1 heure d’entretien signifie entre 4 à 8 heures de travail de transcription en fonction de la personne qui retranscrit. 
Attention à la qualité du fichier son ! Il vaut mieux demander un exemple du fichier (ou des fichiers s’il y en a plusieurs) car un mauvais son peut rendre le travail très pénible !
En effet, un entretien sociologique doit être retranscrit en mot-à-mot car pendant l’entretien il est possible que certaines choses passent inaperçues ou ne paraissent pas im…

2016 : Petit Bilan

Bonjour à tous,

Me revoilà sur mon blog, trop délaissé depuis des mois, pour vous faire un petit bilan... oui, j'adore les bilans c'est ce qui nous fait avancer.

Bilan financier : Depuis 2 ans, je tourne aux alentours du plafond donc je suis pleinement satisfaite. J'ai du refuser quelques clients ponctuels qui ont été récupérés par les copines, je ne souhaitais pas changer de statut. 

Bilan clients : Depuis 3 ans et demi j'ai des clients réguliers, mais pas forcément les mêmes ! J'ai un client fidèle depuis 2013, et les autres sont des nouveaux clients du début de l'année 2016. Car oui, 2015 s'est super bien passé et badaboum début 2016, j'ai perdu un assez gros client en janvier (Bonne année !!! lol)  alors que je travaillais pour elle depuis plus d'un an... mais c'est pour la bonne cause, car elle s'est agrandie, donc je suis contente d'avoir contribué à cela.
J'ai également perdu un autre client, une association qui a perdu des s…