Accéder au contenu principal

Articles

Comment tu ne vas pas trouver de clients...

Bonjour,

On me demande souvent comment je fais pour trouver mes clients, comment je prospecte... Si je suis plus téléphone, prospection physique... si c'était compliqué, au bout de combien de temps j'ai trouvé mes premiers clients, etc...

Hier, j'ai été contactée par une société de Coworking sur Montpellier. La personne cherchait une secrétaire indépendante pour un partenariat. Avec le réseau que cela peut apporter, c'est vraiment une belle opportunité. Nous avons discuté un petit moment et il m'a dit qu'il avait éliminé beaucoup de profils.

Encore une fois, j'ai été choquée de son retour sur mon métier. Il n'est pas le premier à me faire ce genre de réflexions et je pense qu'à un moment, il faut dire les choses.

Alors, au lieu de dire comment je fais pour trouver mes clients. J'ai envie plutôt de dire, comment vous n'allez pas en trouver...

1- Ne complétez pas correctement vos profils : Que cela soit sur les réseaux sociaux ou sur des plate…
Articles récents

Bilan mi parcours 2018

Hello,

J'en reviens pas que nous soyons déjà en juillet ! Je n'ai rien vu passer de l'année.

Je trouve donc qu'il est important de se poser 5 minutes pour faire un bilan de ce premier semestre. Est-ce qu'il a répondu à mes attentes, qu'ai-je réussi, qu'ai-je échoué, comment je peux rectifier ?

Je dois dire qu'il a été WAOUH, ce premier trimestre, autant 2017 a été l'année de la réflexion, autant 2018 a été, pour l'instant, l'année de l'action !

Voyons donc ce qu'il en est...


Globalement :  Globalement, je suis plutôt satisfaite de mon semestre, car il s'est passé des choses. Je ne suis pas restée dans l'inactivité et j'ai osé pas mal de trucs. Je suis pas mal fière de moi et de mes actions, même si tout n'a pas été comme je le souhaitais.
Mes formations :  2 formations ont eu lieu ce premier semestre et ça c'est quand même super méga cool :). J'ai eu une personne en accompagnement individuel et cela s'est su…

Je ne souffre pas du syndrome de l'imposteur, j'en suis une... et je l'assume... Enfin :)

Bonjour,

J'ai découvert que finalement, je ne souffrais pas du fameux syndrome de l'imposteur. Mais que j'étais un imposteur !  (j'ai pas trouvé le féminin de ce mot, j'ai pas envie d'écrire impostrice, imposteure, ou autre mot inventé ou moche). Et cela a été la plus belle chose qui me soit arrivée...

Bref, tout à commencé en BTS... quand il a fallu trouver la trésorière de l'association et que j'ai été nominée - et élue - d'office, parce que j'avais fait un bac compta ! Je n'ai pas osé dire que ce n'était pas véritablement un choix, ce bac... c'était compta ou médicosocial parce que j'avais pas trop le niveau d'aller en bac général... mais bon, j'étais trésorière de l'association.

Ensuite, l'Agence d'Intérim m'a proposé comme premier emploi, un poste de conseillère clientèle chez ORANGE. Je me suis liquéfiée, parce que j'avais HORREUR du téléphone, et que je m'étais toujours arrangée pour refiler…

Alors cette formation ?

Bonjour !

Je suis tellement contente de pouvoir vous en parler enfin, correctement, maintenant que les choses sont abouties :-)

En fait, je suis super fière d'elle, de mon produit, de mon bébé, qui a mis 9 mois à voir le jour.

Pourquoi j'en suis si fière et pourquoi je crois tellement en elle ?

Parce qu'elle est née de 9 mois d'échecs, de 9 mois d'analyse, de 9 mois de "ah non, ça va pas, je recommence".

Pendant 9 mois, j'ai analysé le produit "formation".  J'ai analysé ce dont j'avais besoin moi, quand j'étais en formation,  j'ai regardé ce qui se faisait et comment je pouvais l'améliorer.

J'avais l'idée de faire une formation mi-Elearning, mi-présentiel, mais je ne savais pas comment et je ne voulais pas de limites géographiques.

C'est donc forte de toute cette analyse, forte de tous ces constats que j'ai eu l'idée de faire une formation en 3 temps.

1- Je vous montre comment on fait. Comme un Elearnin…

Les solutions bureautiques qui s'offrent à vous

Bonjour,

Aujourd'hui, j'avais envie de faire un point sur les solutions bureautiques qui s'offrent à vous. Vous démarrez votre activité, et vous avez besoin d'une suite bureautique.
Si, si, vous en avez besoin, même si vous n'êtes pas secrétaire ou que l'administratif vous rebute.
Vous allez bien devoir écrire quelques courriers et je vous conseille fortement de faire un petit tableau pour suivre un peu vos indicateurs, donc un tableur est également le minimum. Vous pouvez selon votre activité avoir besoin d'un logiciel de présentation.
Je ne parle même pas de l'agenda et de la boîte mail, qui sont les deux indispensables.

Vous avez de la chance, plusieurs options gratuites ou payantes s'offrent à vous :


Microsoft Office : Soyons clairs, c'est le must ! Les outils Microsoft sont très puissants et vous permettent de faire de nombreuses choses. Les fonctionnalités sont toutes de plus en plus poussées pour vous faire gagner du temps et être plus pro…

Petit bilan de 2017

Bonjour,

Alors oui, cela peut paraître étrange de faire un petit bilan en Octobre, mais j'ai l'impression qu'une page se tourne, donc je ne veux pas attendre patiemment la fin de l'année avant de me remettre en action.

Donc, je vous fais un petit bilan maintenant.

Il me semble déjà avoir écrit cela, mais l'année 2017 a été très très compliquée... autant moralement que physiquement. J'arrive ici, à fin octobre très fatiguée, c'est peut-être aussi pour cela que j'ai envie de faire ce bilan.

J'ai l'impression que ces dernières années ont été signe de changement intérieur pour moi, j'ai eu besoin d'un sens à ma vie, de prendre le temps, de réfléchir à ce que je voulais.

2016, pour rappel a été l'année où j'ai pris la décision de devenir formatrice. J'ai réfléchi sur ce que je voulais faire, j'ai mûri le projet et j'ai décidé que oui, c'était ce que je voulais... cela m'a pris un an :-p

2017, j'ai essayé... c&#…

Comment j'organise le classement électronique dans mon ordinateur

Bonjour à tous,

J'avais envie de vous parler aujourd'hui de classement informatique, parce que je trouve qu'il n'y a rien de plus pénible que de chercher quelque chose et de ne pas le trouver... c'est aussi valable pour les documents papier, mais, cela fera l'objet d'un autre article.

Alors oui, il y a une fonction "rechercher" dans Windows qui permet de retrouver assez facilement les choses, mais autant je m'en sers pour mes mails, autant dans l'ordinateur, je n'aime pas du tout.

Le classement, c'est très personnel, et il n'y a pas de "norme", donc c'est toujours un peu le flou artistique. Moi-même, avant de trouver mon classement idéal, m'arrachais les cheveux parfois pour chercher le bon document au bon moment.

Mais heureusement, j'ai trouvé ma méthode de classement et bien sûr, je vous la partage. A vous ensuite de prendre ou laisser...

Comme toujours, j'ai commencé par faire un état de mon ordinat…